Vous êtes ici

San Mao, le petit vagabond - Zhang Leping

San Mao, le petit vagabond

Zhang, Leping 1910 - 1992
Fei

San Mao, le petit vagabond, reflète une période de l’histoire chinoise

...
Voir la fiche complète

Orphelin des rues de Shangai dans les années 1930-1940, San Mao est l’un de ces mômes laissés pour compte. Il vit dans la rue où les situations dramatiques et cruelles sont fréquentes.  

Créé par Zhang Leping, San Mao (3 cheveux) devient une icône majeure de la bande dessinée en Chine. 200 aventures et un vaste succès populaire en découlent.

Cette anthologie, format à l’italienne, présente des strips, le plus souvent muets, au trait libre et économe. « San Mao à l’armée puis San Mao, le petit vagabond, reflète une période de l’histoire chinoise ». À partir d’une situation dramatique, Zhang Leping parvient à amuser, sur le mode burlesque, à la manière de Chaplin.

En 1949, une exposition et un film consacrent ce petit héros malingre qui oscille entre légéreté de l’enfance et  tristesse. Zhang Leping sera arrêté en 1966 lors de la révolution culturelle. Nombre d’originaux seront détruits. Réhabilité en 1976, l’auteur meurt en 1992.

Cette bande dessinée bouleversante a obtenu le fauve d’Angoulême et le prix du patrimoine en 2015. Car si sa vocation est bien comique, San Mao le petit vagabond révolte. La réalité est crue, poignante. L’injustice criante laisse entrevoir les différences de classes.

Selon Wong Kar-Wai : «San Mao n’est plus un petit chinois des rues d’époque révolue, il reste aussi intemporel qu’universel ».

Cette bande dessinée à la puissance poétique hors du commun constitue un véritable classique où l’humour acide est porteur d’une puissante critique sociale.

cr

Livre
BD/Manga