Vous êtes ici

Les Inouïes
Un scherzo pas comme les autres

Jeudi 21 mars 2019
à 19 h

© Yuri_Arcurs

Entrée libre

Il est des correspondances évidentes, incontournables. Ainsi de la 5e symphonie de Gustav Mahler et son célèbre Sehr langsam, indissociable de Mort à Venise de Luchino Visconti.

Ce n’est pourtant pas à cet adagietto que ces Inouïes se consacrent mais au scherzo. Troisième mouvement obligé d’une sonate ou d’une symphonie, le scherzo est initié par Beethoven en remplacement du menuet. Il en reste parfois le mouvement de danse mais ce sont avant tout la rapidité, la légèreté ou la tonicité qui s’imposent communément.

Un voyage au cœur de l’intériorité envers et contre tout

Gustav Mahler, dans son intense subjectivité, transfigure ici la danse comme élan vers l’intériorité. Écoute comparée, expression, discussion saisissent l’essence de ce scherzo à propos duquel le compositeur écrivait « la voix humaine serait tout à fait hors de propos, il n’y a pas d’appel pour les mots, tout est dit en termes purement musicaux ».

Concerts / Spectacles
Médiathèque de Roanne
Musique