Écrivain à 3 Temps, Brigitte Giraud


Rencontre littéraire

Entrée libre

Jeudi 19 octobre à 18 h 30

 

De La Chambre des parents en 1997 à Un loup pour l’homme en 2017, Brigitte Giraud suit sa ligne, authentique. La quête de l’identité, la question du masculin, les rapports de force composent une œuvre où les personnages – et peut-être l’auteur elle-même – cherchent leur place, pas toujours sans heurts.

Si ce chemin s’avère souvent douloureux, La douleur va avec l'expérience de la vie la plus intense. Pas de complaisance donc, Brigitte Giraud va de l’avant. Toujours attentive à ce qui l’entoure (le naufrage du Prestige influence Marée noire en 2004) et à ceux qui l’inspirent. Des lectures musicales avec Albin de la Simone ou avec Fabio Viscogliosi soulignent à quel point l’expression musicale et corporelle lui est essentielle. Son expérience de danseuse et gymnaste l’amène à concevoir un spectacle chorégraphique et littéraire. L'écriture et le corps c'est la même chose, dit-elle.

Poursuivant son chemin créatif et engagé, Brigitte Giraud se fait journaliste, critique littéraire, programmatrice pour la Fête du Livre de Bron. Elle dirige aujourd’hui la collection La Forêt aux éditions Stock.

 

Ecrire c'est une grande fugue

 

Bastien Lallemant et Arno Bertina, dont les œuvres entrent en résonance avec ses sujets de prédilection, sont ses invités. Leur dialogue à la Médiathèque éclaire leurs parcours respectifs.