Écrivain à 3 Temps, Brigitte Giraud


Brigitte Giraud dialogue avec Arno Bertina

Entrée libre 

Jeudi 14 décembre à 18 h 30

 

 

Arno Bertina prend à bras le corps les problématiques qui traversent la société. Son écriture engagée a attiré l’attention de Brigitte Giraud. Ils se découvrent pour cet ultime volet d’Écrivain à 3 Temps. 

Avec Des châteaux qui brûlent, son nouveau roman, Arno Bertina compose une polyphonie qui évoque la séquestration d'un secrétaire d'État par les salariés d'un abattoir placé en liquidation judiciaire. Un récit qui dit la complexité sociale et politique du monde et les énergies incroyables qui s’y exercent et s’y opposent.

 

Se confronter au réel 

 

Cette attention sociale traverse une œuvre déjà foisonnante, aux connexions multiples : La Déconfite gigantale du sérieux ou Ma solitude s’appelle Brando répondent ainsi à 3 de ses romans, Le Dehors ou la Migration des truitesAppoggio et Anima Motrix. Des romans pour adolescents (Énorme) ou pour les plus jeunes (Dompter la baleine), des collaborations à des revues de création et de critique – il est cofondateur de la revue Inculte – soulignent une interrogation permanente de l’acte d’écrire ainsi que l’envie de créer avec d’autres.

Se dessine ainsi un parcours littéraire très personnel qui n’est pas sans affinité avec l’œuvre de Brigitte Giraud. Derrière des approches très contrastées, mais avec une même énergie, Brigitte Giraud et Arno Bertina enracinent leur écriture dans le temps et dans l’histoire. Une rencontre qui s’annonce sans concession.